Point de Presse

Festival Iberia Cultura 2005

 

MOURENX Jusqu'au 11 décembre, le festival propose un programme entre tradition et innovation

 Comme chaque année, l'association Iberia cultura des Mourenxois d'origine espagnole organise son festival Fiesta y alegria (1) pour rassembler tous ceux qui sont sensibles à la culture et au mode de vie de leur pays. Moment de rencontre, de fête, le festival, qui débute aujourd'hui et durera jusqu'au 11 décembre, a cette année des airs de movida. La volonté d'innover, de « rajeunir », a dicté le programme concentré sur une semaine dominée par trois événements artistiques.

 Des sculptures à la mairie. Le sculpteur Aitor Mendizabal présente dans le hall de la mairie des oeuvres d'inspiration figurative. Cet artiste de réputation internationale travaille toutes les matières, aussi bien l'acier que la pierre et tous les modes d'expression jusqu'à l'abstraction. Homme de coeur, de défi et d'engagement, il poursuit sans cesse ses recherches. Né à Caracas de parents basques espagnols, Mendizabal a beaucoup voyagé avant de s'installer en France, dans les Landes proches. Il symbolisera la créativité des artistes espagnols dans un lieu ouvert au public.

Vernissage mardi 6, à 18 heures, dans le hall de la mairie. L'exposition se prolongera jusqu'à la fin décembre.

Du théâtre vivant. « La Zapatera prodigiosa », pièce du grand poète Garcia Lorca, est mise en scène par Violette Campo, de la compagnie les Pieds dans l'Eau. Vingt acteurs, tous amateurs, adhérents de l'association. Le beau texte sera dit en espagnol avec, pour ceux qui ne comprendraient pas, une fiche explicative en français. Depuis septembre, chacun se prépare pour le grand jour avec passion. 

Cinéma contemporain. Au Gabizos, le film « Torremolinos », du réalisateur Pablo Berger, ou la découverte des moeurs scandinaves pendant la période franquiste.

 

 

progamme festival 2005

Expo Aitor Mendizabal

             

 

Des sculptures à la mairie. Le sculpteur Aitor Mendizabal présente dans le hall de la mairie des oeuvres d'inspiration figurative. Cet artiste de réputation internationale travaille toutes les matières, aussi bien l'acier que la pierre et tous les modesd'expression jusqu'à l'abstraction. Homme de coeur, de défi et d'engagement, il poursuit sans cesse ses recherches. Né à Caracas de parents basques espagnols, Mendizabal a beaucoup voyagé avant de s'installer en France, dans les Landes proches.